Traitement

La chirurgie est le traitement de référence des carcinomes basocellulaires (CBC). Les marges d’exérèse varient entre 3 et 10mm et dépendent du groupe pronostique:

  Bon pronostic Pronostic intermédiaire Mauvais pronostic
1ère intention Chirurgie (3-4mm)

chirurgie (>= 4mm)
chirurgie + extempo
chirurgie en 2 temps

Chirurgie (5-10 mm ou plus)
chirurgie + extempo
chirurgie en 2 temps
CMM
2ème intention Radiothérapie
cryochirurgie
radiothérapie
cryochirurgie
radiothérapie
3ème intention curetage
électrocoagulation

Dans certains cas, la chirurgie peut être impossible. On peut alors parfois avoir recours à la radiothérapie. Dans certaines formes de bon pronostic, notamment pour les CBC superficiel, des traitements locaux peuvent être proposés: Imiquimod, Efudix, photothérapie dynamique, cryothérapie. Ces méthodes nécessitent par la suite une surveillance très stricte car les risques de récidive sont supérieurs à ceux de la chirurgie. Dans d’autres cas notamment en cas de forme localement avancée ou métastatique ou de CBC multiples, un traitement systémique, c’est-à-dire par voie orale ou intra-veineuse, peut s’avérer nécessaire. Ce sont ces “CBC nécessitant un traitement systémique” qui sont inclus dans le réseau CARADERM.

Les traitements systémiques proposés dans ces formes avancées de CBC sont de plusieurs types. Il peut s’agir de chimiothérapies classiques, mais également de traitements plus récents appelés “thérapies ciblées” qui agissent sur une cible précise dans la cellule cancéreuse.

L’une des cibles thérapeutiques de ces thérapies ciblées du CBC est la voie “Hedgehog” qui fait intervenir deux protéines, PTCH et SMO. Il s’agit d’une voie de signalisation cellulaire normale impliquée dans la croissance et la différentiation cellulaire, notamment pendant le développement embryonnaire humain. Dans la plupart des tissus humains adultes, la voie Hedgehog est inactivée, grâce à l’effet inhibiteur de PTCH sur SMO.

A l’inverse, dans plus de 90% des CBC, il existe une activation anormale de la voie Hedgehog du fait de mutations de PTCH (ci-dessous à gauche) ou de SMO (à droite).

C’est pourquoi des thérapies ciblées reposant sur l’inhibition de la voie de signalisation Hedgehog ont été développées dans le traitement du CBC. Le premier représentant de ces inhibiteurs de la voie Hedgehog est le vismodegib. Il s’agit d’un inhibiteur sélectif de SMO qui bloque ce-dernier, indépendamment de PTCH.

Le vismodegib est le premier traitement systémique à avoir l’Autorisation de Mise sur le Marché en France pour le CBC localement avancé ou métastatique.